L’idée

zacass-pola012052.
Baltimore, Maryland
Etats-Unis.

Depuis que les scientifiques ont permis aux parents un minimum fortunés de choisir les chromosomes dominants et récessifs de leur future progéniture, le monde semble devenu complètement fou. Peut-être que c’est aussi la faute des OGM et des plans de sauvegarde de la planète qui ratent les uns après les autres…

Mais avant tout laissez-moi vous retracer les événements de ces dernières années. Après la fin de la guerre en Irak en 2011, les USA ont annoncé le retrait des troupes définitif. L’ONU, qui devait prendre le relais au Koweit afin de maintenir l’ordre, s’est vite retrouvé débordé, la situation entre Israël et la Palestine s’étant dégradée brutalement. Je ne vous raconterai pas en détail la montée au pouvoir du grand manitou du Moyen-Orient : Oussem Alrazaraad. Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il a su balayer les difficultés ethniques pour allier des milliers d’individus dans l’intégrisme islamique le plus obscur. Israël est alors passé sous la protection de la Triade : Les USA, l’Europe et le Japon qui tentèrent de négocier les frontières avec le gouvernement d’Oussem : les Khtri. L’enjeu économique principal restait le pétrole. On a vite appris à développer les énergies renouvelables. Le gazol-colza s’est pas mal répandu avant que les scientifiques mettent au point un pétrole de synthèse qui est à la base de tous nos matériaux modernes actuels, dérivés de plastique jusqu’aux alliages d’électronique. L’énergie nucléaire a également cédé sa place à l’énergie fusionnelle, plus propre et plus puissante mais O combien plus dangereuse. Toujours est-il que lorsque la Chine, sortie de l’ombre et de plus en plus puissante, est entrée dans sa phase de transition démographique, on ne s’attendait pas à ce qu’elle décide de s’allier aux Khtri pour écraser une bonne fois pour toutes les anciennes grandes puissances qui l’avaient jusque là dénigrée.

Les Etats-Unis ont perdu. Quand je parle de perdre je ne parle pas d’armistice. Beaucoup pensent que la CIA savait que le gouvernement Khtri possédait l’arme nucléaire. Tous se doutaient que la Chine avait la bombe à fusion. Mais personne ne voulait croire qu’ils l’utiliseraient sur le continent Américain. Depuis que la montée des mers et des océans a fait disparaître une part du Royaume-Uni forçant le peuple anglais à émigrer vers l’Europe Centrale et englouti les côtes de la France lors d’un violent tsunami en 2012, la vieille Europe se traîne. Entre paradis fiscaux et destinations touristiques, seule la Russie semble avoir repris du poil de la bête. Enfin toujours est-il que dans mon Maryland natal, il n’était pas rare de voir naître des veaux à deux têtes. La plupart des champs ont été pollués aussi malgré une décontamination massive, les plans infectés se disséminant au vent, faisant muter les plantations OGM déjà présentes plus sensibles à la combinaison de gènes qu’un organisme classique. Les animaux se sont mis à leur tour à changer… Et puis nous. La génération précédente a connu beaucoup de monstres, blessés de guerre déformés par les radiations. C’est ça qui a fait naître chez les gens cette peur incommensurable de se retrouver avec des enfants malformés. Il y a eu tellement de cas que les orphelinats ont vite été débordés et les avortements multipliés. La natalité a chuté au profit de la mortalité infantile et le gouvernement a fini par mettre en place le Plan de Restructuration Démographique, le PRD, un service gouvernemental chargé de sélectionner génétiquement dès la conception les caractéristiques des embryons, les personnes démunies étant quant à elles interdites d’avortement, cette technique illégale conduisant le praticien à stériliser tout demandeur.

Je ne sais pas exactement ce qui a déconné avec les gènes à partir de ce moment-là, mais ma sœur et moi sommes des monstres d’une nouvelle génération, vivant dans l’ombre, au visage d’ange mais aux pouvoirs étonnants… L’avenir de l’humanité ? Mon nom est Cassie Clarks et j’ai peur de moi-même.

« Live for what you believe in. Die, fighting for it. »

28 octobre 2016